« Rendez les doléances. Enquête sur la parole confisquée des Français », par Didier Le Bret

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Un gilet jaune, ça s’enfile lorsqu’on est en panne ou qu’un accident nous laisse au bord de la route. 

Ce constat est fait par Nathan Cazeneuve, l’un des coauteurs de l’ouvrage collectif Rendez les Doléances. Il résume au fond l’objet du livre : prêter l’oreille à une France en panne, dite périphérique, et qui a vu ses classes moyennes, le socle donc de notre société, « dévisser » au cours des quarante dernières années. Pour prendre la juste mesure de cette peur du grand déclassement (à défaut de grand remplacement), les auteurs du livre ont arpenté une dizaine de centres d’archives départementales pour y exhumer les cahiers de doléances 2.0, rédigés par nos concitoyens de décembre 2018 à mars 2019, à la sortie du mouvement des Gilets jaunes. Une radioscopie édifiante de témoignages composée de plus de 400 000 pages pieusement déposées auprès de 16 000 communes de France !

A leur lecture, on est frappés de stupeur : Sans-culottes, Gilets jaunes, même combat ? Même constat courroucé en tout cas qu’en 1789 : le Monarque abuse, les élites aussi. Assorti de la même exigence : redonner le pouvoir au peuple, que l’on disait autrefois souverain, et qui aujourd’hui n’aime pas trop qu’on se moque de lui (les piques jupitériennes passent mal). Même demande de ces Français d’être mieux représentés, même volonté de contribuer au débat public (qui rime pour eux avec RIC, pour référendum d’initiative citoyenne). Enfin, même soif d’égalité dans une France où les services de base disparaissent au fil du rabot budgétaire : hôpitaux, écoles, petites gares, postes, services administratifs, mettant à mal du même coup l’un des piliers du pacte républicain, qui est aussi la condition sine qua non pour le consentement à l’impôt.

Cet ouvrage collectif a sollicité les contributions de Thomas Ribémont, ancien Président d’Action contre la Faim, Nathan Cazeneuve du collectif Germinal, de Laurent Berger du Pacte du Pouvoir de vivre, de Cyril Benoît de Vouloir la République, de Dorian Dreuil de la Fondation Jean Jaurès, de Chloé Gerbier et de Marie Pochon de Notre affaire à tous. 

Sous la direction et à l’initiative de Didier Le Bret, diplomate, membre de Synopia, et familier des situations de crises et des questions de développement, Rendez les Doléances ! permet ainsi de remonter le fil d’une histoire récente, mise sous le boisseau par un gouvernement pressé d’en finir avec les Gilets jaunes, et d’éclairer le drame qui frappe à nos portes : celui d’une nation en colère, travaillée en profondeur par l’injustice et la relégation, quand ce n’est pas le mépris de classe ou le déni d’existence.

Alexandre Malafaye

Rendez les doléances, sous la direction de Didier Le Bret, Enquête sur la parole confisquée des Français, JClattès, sortie le 19 janvier 2021

Pour en savoir plus : https://rendezlesdoleances.fr/

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Sur Twitter

SynopiaFr @SynopiaFr
RT @euradio_fr:💬​ "En rejoignant la zone #euro en janvier 2023, la #Croatie deviendra le 20e pays membre et intégrera une gouverna… https://t.co/CPpTN1De5L
Retrouvez l'interview de @josephinestaron pour @LEXPRESS sur les conséquences de la guerre en #ukraine pour la soli… https://t.co/ko1t1c8xup
📝RENCONTRE & SIGNATURE ! 🗓Jeudi 23 juin 2022 à 18h30 à LA BALUSTRADE LIBRAIRIE, 25 rue d’Alsace, 75010 Paris,… https://t.co/8ZFnJrG5v0
RT @Jacky_Isabello:Reprenant le concept publié par @SynopiaFr en #dec21 le Pdt @EmmanuelMacron a annoncé la création d’un Conseil Nati… https://t.co/qLvUUSONnD
Load More...
Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS