Trois débats sinon rien ! #Presidentielle2017

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Le Collectif « 3 débats sinon rien ! » demande au CSA des principes de gouvernance pour
Trois débats télévisés entre les candidats lors de chaque tour de l’élection Présidentielle

Le Collectif « Trois débats sinon rien » a saisi Olivier Schrameck, Président du CSA, pour demander à cette institution de s’autosaisir afin d’insuffler les principes permettant aux chaînes de télévision françaises d’organiser trois débats avant le du 23 avril 2017, date du premier tour de la prochaine élection Présidentielle, et trois débats entre les deux tours. A l’instar des pratiques de certains pays lors de leurs primaires et de leurs scrutins présidentiels, une telle initiative permettrait à nos candidats de confronter leur projet pour le pays, devant les Français, dans des conditions équitables et de la façon la plus accessible au plus grand nombre.

Le collectif est co-fondé par Jacky Isabello, co-fondateur de l’agence Coriolink, et Synopia.

Le succès des primaires impose un changement des habitudes

Les débats à la télévision des primaires citoyennes organisées par la gauche en 2011 comme ceux tenues en 2016 lors de la primaire ouverte de la droite et du centre ont démontré leur importance pour permettre aux Français de mieux saisir les aptitudes réelles de celles et ceux qui aspirent à diriger la France.  Les Français ont affirmé leur intérêt pour des formats télévisés longs, studieux réunissant l’ensemble des candidats : les audiences spectaculaires, près de 21 millions de téléspectateurs pour les seules chaines de télévision lors des débats des primaires fin 2016, en sont la preuve.

Le Collectif « Trois débats sinon rien » demande au CSA d’institutionnaliser de nouveaux débats télévisés entre tous les candidats

Etonnement, le débat télévisé traditionnel d’entre deux tours de la présidentielle ne répond à aucune règle. C’est une coutume instaurée par l’ORTF en 1974. Conséquence de l’égalité des temps de parole à la télévision accordée aux candidats par Alain Peyrefitte dès 1965.
Modernisons cela ! Le collectif « Trois débats sinon rien » propose d’organiser deux séries de trois débats, diffusés à la télévision et à la radio – #TroisDebats :

  • trois débats avec l’ensemble des candidats avant le premier tour 
  • trois débats entre les deux finalistes de l’élection présidentielle avant le second tour.

Il revient au CSA  d’insuffler des principes permettant aux médias d’organiser en toute indépendance ces échanges entre les candidats. Pour cela, le CSA pourra notamment amender la délibération du 4 janvier 2011 relative au principe de pluralisme politique dans les services de radio et de télévision en période électorale.

Comment soutenir la démarche ? 

Notre site Internet – www.troisdebats2017.tv – collecte les soutiens, propose une mécanique d’engagement sur les réseaux sociaux à travers toutes les voix admises aujourd’hui grâce aux outils du digital (Twitter – @3Debats_2017 ; vos vidéos sur une chaîne YouTube ; activation de page FB).

La télévision renforce la démocratie citoyenne 

Selon le dernier baromètre Sciences-Po Cevipof**, 12 % seulement des Français font confiance aux partis politiques. Les audiences et la forte mobilisation de l’électorat lors des primaires restent la meilleure manière de combattre la défiance, le désintérêt et pire que tout l’abstention. Marie-Laure Denis, conseiller d’État auteure des Nouveaux Cahiers du Conseil constitutionnel (Dossier : l’élection présidentielle) rappelle : « Depuis que l’élection du Président de la République se fait au suffrage universel direct1, le rôle des médias s’est affirmé au point que les partis privilégient le choix de candidats médiatiques et articulent la campagne autour de temps forts conçus pour être relayés par les médias. »

Jacky Isabello et Alexandre Malafaye, co-fondateurs du Collectif complètent : « Nous croyons au débat politique. Il n’y a qu’en réunissant plusieurs fois de suite l’ensemble des compétiteurs que nous déterminerons, grâce à la télévision, qui mérite nos suffrages. La télévision est l’un des secteurs industriels les plus réglementés. Aussi incroyable que cela puisse paraître, aucune règle ne détermine l’organisation de débats télévisés, temps fort pourtant essentiel dans la vie de notre démocratie médiatique ! Par ailleurs, il faut combattre l’abstention. Les débats entre les politiques, du fait de la masse des engagements qu’ils suscitent créent de l’attention vis-à-vis de la chose publique. C’est à ce prix que les électeurs les plus éloignés des urnes y retourneront… avec connaissance, confiance et envie ! »

Pour soutenir notre initiative :

  • Inscrivez-vous sur notre site http://www.troisdebats2017.tv/ en tant que membre du collectif, ou en tant que sympathisant de cette initiative. 
  • Diffuser notre communiqué de presse autour de vous.
  • Twitter un soutien : @csaudiovisuel je demande une règle pour organiser #TroisDebats télévisés avant et après le premier tour de la #Presidentielle2017.

Site internet : www.troisdebats2017.tv
Twitter :  @3Debats_2017

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

One thought on “Trois débats sinon rien ! #Presidentielle2017

  • 10 janvier 2017 at 20 h 51 min
    Permalink

    Oui je demande 3 débats 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Twitter

AlexMalafaye @AlexMalafaye
Alexandre Malafaye  @AlexMalafaye
RT @Jacky_Isabello:LethinktankSynopia,seullauréatfrançaisduForumdeParissurlaPaix https://t.co/dFYFHRiJwV @SynopiaFr 
Alexandre Malafaye  @AlexMalafaye
RT @ValerieNegrier:A voir, la chronique de @reillesoult #DentsuConsulting et son analyse de l'actualité à travers les réseaux sociaux… https://t.co/haYoPOhxGR 
Alexandre Malafaye  @AlexMalafaye
RT @CharlotteTomaka:Auj dans #politique sur ⁦@France24_fr⁩ Mouvement des #GiletsJaunes : L'exécutif en pleine tempête avec ⁦… https://t.co/J2FlraNQWY 

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS