Rapport Synopia sur la sécurité : au delà des moyens, un défi de gouvernance ?

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

La difficulté inhérente au traitement des questions de sécurité réside avant tout dans la multiplication et l’hétérogénéité des risques. Mais, sans une évaluation des menaces auxquelles notre pays doit faire face, et sans une analyse de fond sur l’évolution de la société, aucune mesure ni aucune loi ne sera en mesure d’y répondre vraiment. L’autocensure, dont font trop souvent preuve les dirigeants politiques, mais aussi les médias, neutralise la réflexion et l’action. Dès lors, la première question qu’il faut se poser est la suivante
Que souhaitons-nous défendre, et face à quoi ?

L’exercice auquel s’est livré Synopia avait pour but de dégager un horizon le plus clair possible, de nature à aider les inspirateurs de la prochaine politique de sécurité. Nous avons donc identifié huit chantiers prioritaires qui s’inscrivent eux-mêmes dans une vision plus globale ayant pour vocation de cadrer l’action sécuritaire sur le temps long.

Dès lors, la politique de sécurité pourrait être considérée comme plus performante si les objectifs suivants sont atteints:

  • L’insécurité et le sentiment d’insécurité auront diminué.
  • Les fractures les plus criantes et les facteurs criminogènes auront été réduits.
  • Le lien de confiance entre les services de sécurité et la population aura été rétabli.
  • La Nation aura fait la preuve de sa permanence dans la durée et de sa résilience dans les épreuves.
  • Le sentiment de citoyenneté française l’aura emporté sur toute appartenance communautaire, au bénéfice de la « République une et indivisible »

Pour cela, 9 chantiers prioritaires ont été identifiés :

  1. Faire l’inventaire des lois votées depuis 15 ans, et en tirer les enseignements.
  2. Améliorer la gouvernance des services publics de sécurité
  3. Mieux articuler les actions du « Dedans » et du « Dehors »
  4. Renseignement : améliorer (un peu) l’acquisition et (beaucoup) la mise en commun et l’exploitation
  5. La Justice et le système penitencier
  6. Les territoires défavorisés : développer une action à la mesure du problème
  7. Renforcer la coopération avec les acteurs de la sécurité privée
  8. Le rôle des médias : informer sans faire le jeu de l’ennemi
  9. Esprit de sécurité : un parcours citoyen à construire dès le collège

Vous pouvez lire et télécharger le rapport gratuitement EN CLIQUANT ICI pdf-icon

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Sur Twitter

AlexMalafaye @AlexMalafaye
RT @publicsenat:🔔 A 22h dans #ALPL sur @publicsenat Débrief du #DPG de @JeanCASTEX devant les sénateurs @fitouss reçoit : 👉… https://t.co/QOWSj93vXe
RT @LesEntretiens:A découvrir, l'étude de @SynopiaFr, @icam_fr et HEC Montreal sur les nouvelles attentes des dirigeants post crise.… https://t.co/mUJSAnJjit
RT @jcmailly:L’urgence est au plan de relance, non à la relance du dossier retraites. L’étatisation des retraites (et des réserv… https://t.co/wXwHYZtlic
Load More...
Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS