Le Think Tank

Editorial

Loin d’être une utopie, le droit à être bien gouverné est devenu une nécessité.

Dans un monde désormais global, peuplé de 7 milliards d’habitants, et bientôt 8 voire 9 en 2050, un monde dans lequel l’Europe ne représente plus qu’un Terrien sur 14 et la France 1 sur 100, nos modèles et systèmes de gouvernance publique en France et en Europe sont dépassés, incapables de fédérer les peuples sur un projet ou une grande idée, incapables de concilier les oppositions, incapables de répondre aux attentes des citoyens et des acteurs économiques, aux exigences du changement et aux impératifs d’efficacité, de transparence et de responsabilité induits par plus de 30 ans d’action publique défaillante, pour ne pas dire désastreuse.

Demain, si nous voulons que la voix de la France et celle de l’Europe continuent à porter, si nous voulons préserver nos intérêts individuels et collectifs et aussi continuer à promouvoir nos valeurs, il faudra que nous fassions de la politique autrement, à partir de la réalité et en prenant vraiment en compte l’intérêt général et le long terme.

Dans les faits, la gouvernance est au cœur de tous les débats concernant la modernisation de la vie politique de notre vieux continent. De la façon dont nous parviendrons à nous gouverner dépend notre avenir et celui des générations futures. Il y a urgence à agir. Les 6,5 milliards d’êtres humains qui, au-delà des frontières de l’Europe, composent l’humanité, avancent très vite. Leur soif de modernité et d’enrichissement est encadrée par des systèmes politiques manquant souvent de transparence et de démocratie. Des systèmes parfois redoutables d’efficacité lorsqu’il s’agit de conquêtes de marchés ou de stratégies d’influence.

Dans ce contexte souvent brutal, nous avons créé Synopia afin d’imaginer de nouvelles formes de gouvernance, capables de répondre aux enjeux historiques qui nous assaillent.
Bien sûr, nous ne réussirons pas seuls. Nous associerons à nos efforts toutes les personnes et les organisations qui partagent ce même idéal de rénovation politique.

Alexandre Malafaye
Fondateur et Président de Synopia

Sur Twitter

AlexMalafaye @AlexMalafaye
RT @BFMTV:William Dab, épidémiologiste et ancien Directeur Général de la Santé: "On n'a jamais rendu obligatoire un vaccin do… https://t.co/MMxx4VwOLl
RT @gkierzek:«Le passe sanitaire pourrait aggraver l'épidémie» https://t.co/zj8HmCypup via @Le_Figaro
RT @LindaKebbab:Un collègue de la BAC de #Créteil gravement brûlé à #BonneuilSurMarne. 40 pourris ont attaqué sa patrouille et dépo… https://t.co/MzoQVRjbVN
RT @Padrouga:@francoisedegois En Italie: Antonio Magi, Président de l'Ordre des Médecins : «Les vaccinés sont aussi contaminants… https://t.co/sDlPNxdP7O
Une ligne claire, le respect de sa parole et de l’humilité. C’est comme cela que l’on fabrique du consentement et q… https://t.co/L7pahXjkWW
Load More...
Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS