Note de Synopia #17 – Pour une stratégie maritime française à la hauteur des défis d’aujourd’hui et de demain

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Synopia a le plaisir de vous présenter cette nouvelle note sur la stratégie maritime de la France ! Les enjeux liés à la Mer sont nombreux, même si leur importance est bien souvent sous-estimée, aussi bien par l’opinion publique que par les responsables politiques et économiques, en France et en Europe. En 2017, dans le cadre d’un rapport intitulé « Quelle influence pour la France d’ici 2030 ? », Synopia mettait déjà en avant la nécessité d’une stratégie maritime ambitieuse, notamment à travers la création d’un ministère de la Mer. Pourquoi ? Parce que la maîtrise, la défense et la valorisation des espaces maritimes français, mais aussi de l’économie maritime qui représente plus de 14 % de notre PIB, appelait une politique d’influence maritime cohérente et coordonnée par une tutelle unique, référente.

En juillet 2020, le Président de la République a décidé de créer un Ministère dédié aux enjeux maritimes, confié à la ministre Annick Girardin. Cette décision, qui a été saluée par l’ensemble des acteurs du secteur, témoigne d’une volonté politique de remettre au cœur de notre stratégie d’influence et de développement les questions liées à la Mer. En effet, jusque-là, les différentes politiques publiques liées à la mer étaient éclatées entre plusieurs ministères, entraînant une dispersion des moyens et surtout l’absence d’une vision stratégique. Un an plus tard, force est de constater que le ministère de la Mer ne dispose que d’une administration limitée, et que son périmètre, ses missions et attributions doivent encore être définies ou précisées.

Le 17 mars 2021, Synopia organisait une conférence digitale intitulée « Enfin un ministère de la Mer, mais pour quoi faire ? », avec Jacques Gérault, Préfet honoraire, Conseiller institutionnel de CMA-CGM ; l’Amiral Alain Coldefy, ancien Président de l’Académie de Marine ; Jean-Louis Fillon, Commissaire général de la Marine (2s), délégué général de l’Institut français de la mer, membre de l’Académie de Marine ; et Frédéric Moncany de Saint-Aignan, Président du Cluster Maritime Français. Cette note synthétise leurs échanges et identifie le(s) chemin(s) à parcourir pour développer une stratégie maritime française à la hauteur des défis d’aujourd’hui et de demain.

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Sur Twitter

AlexMalafaye @AlexMalafaye
RT @brutofficiel:"Ils ne nous ont pas informés qu'il y avait des matières explosives…" Le 4 août 2020, 10 de ses collègues pompiers… https://t.co/EiMMgC5wwx
RT @gkierzek:Qqs mois après, rien n’a changé (et je ne change rien)… «Il est urgent de vivre et de revivre plus sereinement avec… https://t.co/ryRI0KJyKQ
RT @gkierzek:Crise aux urgences : "Il faut revenir à un modèle de proximité et d'humanité" https://t.co/89xZarezYW via @boylandry
RT @BFMTV:William Dab, épidémiologiste et ancien Directeur Général de la Santé: "On n'a jamais rendu obligatoire un vaccin do… https://t.co/MMxx4VwOLl
RT @gkierzek:«Le passe sanitaire pourrait aggraver l'épidémie» https://t.co/zj8HmCypup via @Le_Figaro
Load More...
Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS