«Sur Internet, n’importe qui peut interpeller le monde entier en pouvant dire n’importe quoi», par Fabrice Lorvo

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Fabrice Lorvo, membre de Synopia, était interviewé par le Figaro le 14 mai 2017. Pour lire l’article en ligne, cliquez ici.  

INTERVIEW – Pour Fabrice Lorvo, avocat spécialiste de la presse, chacun «devrait avoir le droit d’obtenir d’un moteur de recherche, sur simple demande, le déréférencement d’un propos excessif apparaissant sur Internet».

 

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Twitter

AlexMalafaye @AlexMalafaye
RT @Jacky_Isabello:Une analyse pour @FigaroVox -Macron et Notre-Dame: Comment le maître des horloges s’est laissé dépasser par l’événe… https://t.co/Al83GQFvQQ
Retrouvez l'article de @josephinestaron administrateur de Synopia, publié dans The Conversation :"Le long chemin eu… https://t.co/DQwN6wkNTU
RT @jcgtweets:Les prochaines annonces d’@EmmanuelMacron vont-elles convaincre les #français et calmer les #GilletsJaunes ? Rv sur… https://t.co/rKFEHtwHfQ
Load More...
Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS