«Sur Internet, n’importe qui peut interpeller le monde entier en pouvant dire n’importe quoi», par Fabrice Lorvo

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Fabrice Lorvo, membre de Synopia, était interviewé par le Figaro le 14 mai 2017. Pour lire l’article en ligne, cliquez ici.  

INTERVIEW – Pour Fabrice Lorvo, avocat spécialiste de la presse, chacun «devrait avoir le droit d’obtenir d’un moteur de recherche, sur simple demande, le déréférencement d’un propos excessif apparaissant sur Internet».

 

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur Twitter

AlexMalafaye @AlexMalafaye
RT @onrefaitlemonde:#RN : "Jordan Bardella, 23 ans, pour aller fabriquer la loi en Europe, ce n'est pas raisonnable à ce niveau-là", es… https://t.co/4uobuUYQIr
RT @onrefaitlemonde:20 ans après le démontage du McDonald's de Millau, @josebove est-il à l'origine d'une prise de conscience ? "Non, c… https://t.co/l8sVgbSUFn
RT @onrefaitlemonde:#DemDebate : "Un candidat peut-il gagner face à Trump en étant bien élevé, modéré et raisonnable ? Cela parait comp… https://t.co/BlN2PTjATo
Load More...
Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS