17 octobre 2016 – Colloque Synopia à l’Assemblée nationale, sur la gouvernance de la Cité

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Quelles solutions pour améliorer l’efficacité de l’état
et renouer le lien democratique ?

Sous le haut patronage de M. Jean-Louis COSTES, député

organisé en partenariat avec La Fabrique Spinoza et le Forum du Futur

Lundi 17 octobre 2017, de 9h00 à 18h00

Assemblée nationale
Salle Lamartine – 101, rue de l’Université, Paris 7

Accueil café à partir de 8h30, début du colloque à 9h00 précises.

Ouverture par Jean-Louis Costes, député

Introduction de la matinée : Alexandre Malafaye, président de Synopia

  • Table ronde 1 : 9h30 – 10-45 : Renouvellement de la classe politique : entre mythe et nécessité.
    Participants : Jérôme Fourquet (Ifop), Pierre Jacquemain, Emmanuel Jaffelin (philosophe), Robin Rivaton (essayiste), Laurent Grandguillame (député).
    Modérateur : Dominique Scalia (Observatoire Com Média).

Premier grand témoin : Jean-Pierre Letartre, Président d’EY France

  • Table ronde 2 : 11h15 – 12h30 : Quelles solutions pour un État plus efficient ?
    Participants : Alexandre Malafaye (Synopia), Agnès Verdier-Molinié (IFRAP), Marie-Hélène Thoraval (maire de Romans), Général Bertrand Soubelet.
    Modérateur : Jacky Isabello (Coriolink).
Déjeuner sur palce (35 €, réservation obligatoire)
Introduction de l’après-midi : Alexandre Jost, délégué général de la Fabrique Spinoza
  • Table ronde 3 : 14:15 – 15h30 : La dynamique citoyenne à travers la civic-tech.
    Participants :  Benjamin des Gachons (change.org), Denis Jacquet (Observatoire de l’uberisation), Clément Mabi (démocratie ouverte), Pierre-Alexandre Teulié (Gov), Fabrice Lorvo (avocat, auteur de « Numérique : de la révolution au naufrage ? »)
    Modérateur : Emmanuelle Ducros (L’Opinion).

Deuxième grand témoin : Didier Le Bret, diplomate

  • Table ronde 4 : 16h00 – 17h15 : De la démocratie représentative à la démocratie participative.
    Participants : Loïc Blondiaux (Université de la Sorbonne), Vincent Cespedes (philosophe), Stéphane Guyot (parti du vote blanc), Béatrix Jounault (la Fabrique Spinoza), Émile Servan-Schreiber (Lumenogic).
    Modérateur : Armelle Charrier (France 24).
Clôture : Jean de Ponton d’Amécourt, président du Forum du Futur
CONTEXTE ET OBJECTIFS

Face à la crise de défiance qui touche nos institutions et vient frapper de discrédit notre système représentatif et la classe politique dans son ensemble, il devient urgent de repenser nos modes de gouvernance.

L’enjeu est de taille puisqu’il s’agit de rendre l’État plus efficace, de redonner à la politique la plénitude de son rôle, et d’inclure vraiment les citoyens dans le débat démocratique. La transition / révolution numérique offre à cet effet de nombreuses opportunités. Car le peuple ne veut plus seulement être entendu, il veut être écouté et prendre part à la vie politique. Et il veut des résultats. La situation du pays l’exige.

Moderniser nos institutions et rénover les règles du jeu politique constituent une priorité majeure pour nos dirigeants.

Cet enjeu déterminant, et les questions qu’il pose, doivent s’inviter dans le débat de la campagne présidentielle, au meilleur niveau. Ce colloque a pour ambition d’y contribuer.

Le débat que nous proposons d’organiser porte sur les nouvelles formes et solutions de gouvernance publique, avec une double approche :

  • Académique, qui prend son fondement dans les recherches, analyses et débats qui se tiennent au sein des think tanks, des cercles de réflexion et des acteurs académiques.
  • Pragmatique, qui émane des acteurs de terrain et de la civic-tech, et permet, dans les faits, de « gouverner autrement ».

Ce colloque est organisé en partenariat avec La Fabrique Spinoza et le Forum du Futur.
La Fabrique Spinoza, est le think-tank du bonheur citoyen. C’est un think-tank économique et politique multi-partisan dont la mission est de redonner au bonheur sa place au coeur de notre société.

logospinoza             

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Sur Twitter

AlexMalafaye @AlexMalafaye
RT @brutofficiel:"Ils ne nous ont pas informés qu'il y avait des matières explosives…" Le 4 août 2020, 10 de ses collègues pompiers… https://t.co/EiMMgC5wwx
RT @gkierzek:Qqs mois après, rien n’a changé (et je ne change rien)… «Il est urgent de vivre et de revivre plus sereinement avec… https://t.co/ryRI0KJyKQ
RT @gkierzek:Crise aux urgences : "Il faut revenir à un modèle de proximité et d'humanité" https://t.co/89xZarezYW via @boylandry
RT @BFMTV:William Dab, épidémiologiste et ancien Directeur Général de la Santé: "On n'a jamais rendu obligatoire un vaccin do… https://t.co/MMxx4VwOLl
RT @gkierzek:«Le passe sanitaire pourrait aggraver l'épidémie» https://t.co/zj8HmCypup via @Le_Figaro
Load More...
Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS