12 mars 2018 – « Lundi de Synopia » sur l’Arabie Saoudite avec Clarence Rodriguez

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Pour cette première des lundis de Synopia, nous aurons le plaisir de recevoir Clarence Rodriguez, qui présentera son dernier livre, « Arabie Saoudite 3.0, parole de la jeunesse saoudienne », publié en octobre 2017 aux éditions Erick Bonnier.

Clarence Rodriguez a vécu 12 ans à Riyad (2005-2017). Seule journaliste française accréditée permanente dans le Royaume, elle a été correspondante pour les médias français. Elle est l’auteure de « Révolution sous le voile » (2014) et du documentaire télévisé « Arabie saoudite – Paroles de femmes » (France 5). Elle s’est progressivement imposée comme LA spécialiste de ce pays.

Organisés en comité restreint (20 personnes) dans nos bureaux, de 19h à 20h30, les Lundis de Synopia sont exclusivement réservés aux membres de Synopia.

Présentation du livre :

65 % de la population d’Arabie saoudite (30 millions d’habitants) est âgée de moins de 30 ans, avec une forte proportion de diplômés. Les technologies numériques lui font partager
nombre de valeurs communes et entretiennent des volontés d’émancipation. Ces aspirations au changement se heurtent au conservatisme d’un autre âge. Les mentalités restent à la traîne du vertigineux bien-être acquis en 50 ans grâce à la manne pétrolière. La charia, loi islamique subordonnant le civil au religieux, demeure le ciment d’un royaume unifié depuis 1932.
La montée en puissance de Mohamed Ben Salman (dit « MBS ») va-t-elle changer la donne ? Fils du roi Salman, ce prince trentenaire concentre les pouvoirs et les espoirs ! Prince héritier, Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, président du Conseil des affaires économiques et du développement… il a lancé un plan ambitieux intitulé « Arabie saoudite – Vision 2030 » pour réformer cette société qui traverse une crise économique sans précédent.
Une suite d’interviews de jeunes Saoudiens éclaire sur leurs attentes et apporte des réponses inattendues. Loin de certains clichés, Clarence Rodriguez livre à travers cet essai l’humeur partielle d’une société en pleine mutation. Elle a su y tisser, durant plus d’une décennie, des relations de confiance avec des femmes et des hommes, dans un pays protecteur de deux Lieux Saints de l’islam. Une gageure pour une femme journaliste !

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l’article récent publié dans la Tribune de Genève.

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Sur Twitter

AlexMalafaye @AlexMalafaye
RT @PublicsenatPro:🎙 À 18H30 dans #OVPL Pour le #débat, @fitouss reçoit : 👉 @AlexMalafaye, @SynopiaFr 👉 Isabelle Veyrat-Masson,… https://t.co/bEJW4PV4hK
🎤[DIRECT]🎤 Retrouvez-moi aujourd'hui, lundi 15 juillet, de 19h15 à 20h, pour un débat sur #RTL, dans l'émission «… https://t.co/d6w3OIAuzy
🎧 [#PODCAST] 🎧 Retrouvez le podcast de mon intervention du mercredi 3 juillet dernier sur #RTL, dans l'émission… https://t.co/pSuHaY3MhI
RT @guilbaudm:Rencontre #B7 #L7 pour échanger entre employeurs et syndicats du G7 sur les inégalités. Avancer ensemble vers une g… https://t.co/0qUU1889tX
🎤[DIRECT]🎤 #AlexandreMalafaye est invité aujourd'hui, mercredi 3 juillet, de 19h15 à 20h sur #RTL dans l'émission… https://t.co/86Iflj1JDG
Load More...
Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS