Jean-Louis Bruguière

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Juge d’instruction. En 1995, Premier Vice Président Chargé de la coordination de la section antiterroriste à Paris. Chargé de nombreuses enquêtes sur la grande criminalité et des faits de terrorisme. De 1995 à 2007, conduite et coordination de la section antiterroriste en France. Expert auprès du Conseil de l’Europe pour les services de sécurité intérieure, de la Commission de l’Union Européenne et des Nations Unies (UNODC).
A publié en 2009 un livre sur les trente années passées à la lutte contre la grande criminalité et le terrorisme «  Ce que je n’ai pas pu dire », et en 2010 «  les 100 mots du terrorisme » .
A été nommé en 2008, Haut Représentant de l’Union Européenne auprès des Etats -Unis (Eminent European Person) pour la lutte contre le financement du Terrorisme dans le cadre du « Terrorism Finance Tracking Programme/ SWIFT »
Après la conclusion de l’accord EU/USA sur le TFTP, a été le représentant de la Présidence de la République pour le projet d’un TFTS européen (2010-2012).
Officier de la Légion d’Honneur et Commandeur dans l’Ordre National du Mérite.
Médaille d’argent de la Guardia Civil espagnole, prix espagnol Dialogo 2007

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS

Sur Twitter

AlexMalafaye @AlexMalafaye
Alexandre Malafaye  @AlexMalafaye
De 21h à 21h30 je serai sur @LCI dans Politiquement show, animé par Arlette Chabot, avec Benjamin Duhamel (LCI) et… https://t.co/FKgqkIz9Lq 
Alexandre Malafaye  @AlexMalafaye
RT @lopinion_fr:«C’est un système de notation du partage de la valeur qu’il faut établir. Avec un principe de notation à la fois si… https://t.co/vBAqUIu7XB 
Alexandre Malafaye  @AlexMalafaye
Découvrez ma nouvelle chronique dans @lopinion_fr : « Le partage de la valeur, mère de toutes les batailles » https://t.co/BXf3vKiNSJ 
Alexandre Malafaye  @AlexMalafaye
De 11h à midi je serai sur @SudRadio dans « Choisissez votre camp », animé par @valerie_expert 
Alexandre Malafaye  @AlexMalafaye
RT @remigodeau:« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » - Bossuet 

Facebook
YouTube
LinkedIn
Contact
RSS